Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Nous avons des points communs

Si vous avez trouvé ce site c'est que vous avez cherché des informations relatives à un projet que nous avons en commun :

  • Augmenter vos revenus sans travailler plus,
  • Vous libérer su salariat pour être fier d'entreprendre librement,
  • Ne plus dépendre de votre salaire et trouver une source de revenus passive,
  • Partager vos connaissances,
  • ...

Je suis en mesure de vous aider à :

  • Trouver laquelle de vos passions ou de vos compétences vous devez exploiter pour gagner de l'argent,
  • Analyser le potentiel de votre thématique et définir les axes de son exploitation,
  • Vous apprendre à rédiger votre livre et comment parler à vos lecteurs,
  • Définir une stratégie de vente de vos ouvrages,
  • Optimiser la rentabilité de votre projet en réduisant au maximum les intermédiaires,
  • Mettre en place et faire vivre votre blog rentable,
  • Constituer et connaître votre communauté de clients et prospects pour communiquer efficacement et durablement avec elle,
  • Détecter et exploiter tous les leviers à votre disposition pour augmenter rapidement la croissance de vos ventes,
  • Automatiser au maximum votre activité et générer des revenus passifs,
  • Comprendre pourquoi vous n'avez aucune excuse valable pour justifier de ne pas être encore passé à l'action, pas même le manque de temps,
  • Vous apprendre comment cumuler votre activité professionnelle actuelle avec une activité indépendante et passive de vente de livre numérique sur internet,
  • Vous donner mes astuces pour cumuler un emploi salarié à plein temps, des interventions en tant que formateur en école supérieure, une entreprise de vente de livre en ligne et une vie de famille avec ma femme et mes 3 enfants !

Qui suis-je ?

En quoi suis-je légitime pour vous conseiller ?

Je me nomme Clément VALENTE. Je suis marié et père de trois enfants encore en bas âge. Je travaille comme technicien de bureau d'études dans le secteur de la construction depuis 11 ans. J'ai actuellement 30 ans (nous sommes en 2017). J'ai suivi un cursus scolaire tout à fait banal : bac général puis BTS..

La magie de l'automatisation... en 2003
La magie de l'automatisation... en 2003

Depuis l'âge de 16 ans, âge auquel j'ai eu pour la première fois une connexion Internet j'ai eu la conviction d'être face à un  à nouveau monde, sans limites. Les échanges se font sans délais, sans distance, sans préjugés. Dans le même temps je découvrais que la technologie permettaient d'automatiser certaines tâches : je commençais à programmer des algorithmes simplistes sur ma calculatrice TI 83 PLUS et je me satisfaisait de voir l'outil travailler pour moi, sans moi, plus rapidement que moi. Je n’avais absolument rien d’un petit génie de l’informatique, mais j’admirais les capacités de l’outil.

Après mon bac je me suis orienté vers la filière du bâtiment car mes parents me disaient que c'était un secteur d'activité qui recruterait toujours et qui payait mieux que les autres, ce qui était particulièrement vrai à leur époque. Mais bien moins vrai désormais. Ils voulaient me permettre de répondre à l'un de mes besoins fondamentaux d'adulte : garantir une sécurité financière à mon foyer. C’est-ce que je fais depuis 11 ans. Mais ça ne me m'a jamais suffi. Je l’ai dissimulé pendant 11 longues années car c’était ma mission : travailler, ramener de l’argent à mon foyer, avoir un CDI : soit-disant le Saint Graal pour avoir une sécurité financière.

Les limites du salariat

Le salariat m'a offert beaucoup de chose : des revenus réguliers, des expériences enrichissantes et formatrices, du contact humain. Mais il ne m'a jamais permis d'assouvir un besoin essentiel : être le propriétaire de mon travail, définir moi-même mes objectifs, maîtriser moi-même la façon dont je voulais valoriser mon travail. Et me planter si je travaille mal. Car de voir que je serai payé de la même façon si je travaille mal ou bien me désespère. Je suis un bosseur, si je trouve une thématique qui me passionne je me donnerai à 10000% pour être le meilleur dans le domaine, ou au moins essayer. L'échec ne me fait pas peur, je dois entreprendre, je sais désormais que c'est un de mes besoins fondamentaux.

J’ai compris que mon emploi salarié n’est en rien une sécurité financière à lui seul : si je m’arrête de travailler, je n’ai plus de revenus du jour au lendemain. Je me suis donc décidé à trouver un complément de revenu passif.

Si vous arrêtez de travailler vous n'avez plus de revenus du jour au lendemain. Le CDI est-il vraiment un gage de sécurité financière ?

Mes débuts dans la recherche d'un "à côté"

Dès 2008, j'ai développé un petit programme sacrément fonctionnel et qui me faisait gagner un temps dingue au boulot. Je venais de passer une année entière à m'autoformer sur des forums à la programmation VBA pour créer ce programme, puis à le coder, le tout sur mon temps perso. Plutôt que d'aller perdre 2 heures à manger le midi au restaurant avec les collègues, je restais seul, ce n'était pas agréable, mais cela m'a permis de manger des sandwichs en 5 minutes et de de me libérer tout le temps restant pour ce projet, sans même que j'ai besoin de ramener ça le soir chez moi.

En 2009 j'ai travaillé avec plusieurs stagiaires qui m'ont alors fait prendre conscience d'une chose : mon programme leur semblait exceptionnel et leur faisait gagner un temps énorme lors de leur stage. Ils m'ont assuré que cet outil avait une valeur considérable. L'idée de le commercialiser m'avait toujours traversé l'esprit, dès le début, c'est d'ailleurs pour ça que je me suis toujours interdit de pondre la moindre ligne de code sur mon temps de travail, même en période creuse, car j’ai toujours été loyal avec mes employeurs et ce programme ne devait jamais pouvoir être considéré comme étant, même dans une infime proportion, la propriété de mon employeur. Un projet perso, développé sur mon temps perso. D'entendre ces stagiaires me dire que mon programme valait de l'or a été un déclencheur.

Mon premier essai de commercialisation ...

J'ai alors passer le reste de l'année à réfléchir, à continuer d'améliorer mon outil, tout en recherchant si des solutions concurrentes existaient sur le marché. Je n'en ai jamais trouvé. Encore aujourd'hui il n'en existe pas. Mon programme répondait à un besoin très spécifique, rencontré par très peu de professionnels. Pour moi ça panel limité de clients potentiels constituait une vraie faiblesse et je n’en tirerais jamais aucun profit. Il m'a fallu toute l'année 2009 pour enfin me décider à le mettre en ligne. J'ai alors créé un site web avec une page de présentation de mon produit et une version d'essai à télécharger. Pour augmenter la visibilité de mon site dans les moteurs de recherche, j'ai alors créé des articles sur des thématiques indirectement liées à mon programme et communes à tous ceux qui exerçaient la même profession que moi. Ça a bien fonctionné, j'ai eu de nombreux téléchargements, mais pour passer à la case achat les gens voulaient de la formation dans leurs locaux et un SAV disponible tout le temps. Je ne pouvais pas leur offrir car j'étais salarié à plein temps. Et je ne pouvais pas quitter mon emploi pour me consacrer à ce projet : trop de risques financiers, ma femme était enceinte et je ne pouvais pas leur faire courir un tel risque. J'ai alors abandonné ce projet. Ce fut un échec. Je n'ai jamais encaissé aucune vente.

Entreprendre en étant salarié : tous les projets ne sont pas envisageables. Si votre projet est chronophage, vous vous heurterez inévitablement à une limite temporelle.

Vendre ses connaissances sous forme de livre numérique

Capture d'écran de mon blog le jour du lancement de mon livre

Il me restait alors un site dédié à la vente d'un produit, sans produit… Un site sur lequel j'avais des articles complets qui offraient de l'information au gens. Le trafic était en nette croissance. Quel dommage, autant de visiteurs qui témoignent et vous remercient pour vos articles qui les ont bien aidés, sans que cela ne génère le moindre revenu. J'étais alors dans la situation inverse de mon salariat : je répondais à mon besoin de partage de connaissances mais pas à celui de création de revenus.

En 2012, après avoir passé deux ans à continuer de créer de nouveaux articles, j'ai écrit mon premier livre numérique, que j'ai mis en vente, discrètement, sans aucune communication sur le lancement. Je me rappellerai toujours de ce jour : après seulement 2 heures j'enregistrais une vente ! C'était un des lecteurs et commentateurs de mon blog. Dans l'heure qui suivait, je recevais ma première réclamation ! Il n'avait pas reçu son livre. Je n'avais en fait rien compris à la manière de configurer mon infrastructure de vente et rien ne se faisait en automatique. J'ai dû alors livrer moi-même les clients, manuellement, au cours des semaines qui ont suivi. Je ne m'étais pas formé, ou pas assez, à l'automatisation de mon processus de vente. J'ai alors passé plusieurs mois à remédier à cela.

Vendre ses connaissances en faisant des formations

Dans le même temps, j'étais contacté par le directeur de mon ancienne école. Il avait besoin de moi pour enseigner mon savoir-faire professionnel à ses élèves en dernière année de BTS. Le plus incroyable est qu’il n’existe aucun lien entre le lancement de mon livre et cette prise de contact, qui avait été initiée avant la commercialisation de mon livre ! J’ai gardé mon projet secret jusqu’à la dernière minute. Un alignement improbable des astres, que je perçois encore aujourd’hui comme un signe : je suis fait pour former. J’exerce encore aujourd’hui mon activité de formateur à raison d’environ 80 heures par an.

La croissance de mes ventes

Depuis 2012, la vente de mon ouvrage se passe à merveille, les commentaires de mes clients sont excellents, les ventes sont croissantes, j'ai une base de clients récurrents à chaque nouvelle réédition. De nombreux enseignants font partie de mes clients, agissant ensuite comme prescripteurs auprès de leurs élèves, qui eux même témoignent de leur satisfaction.

J'ai créé quelque chose qui plaît, qui se vend bien, qui forme les autres et le fait efficacement. Je suis fier de ce que j'ai créé. Professionnellement parlant, c'est de loin ma plus grande fierté. J'ai travaillé sur des projets très intéressants en étant salarié mais ils ne m'ont jamais procuré autant de fierté. J'ai juste vendu de mon temps à mon employeur pour l'aider à sortir son projet, mais je n'ai rien créé qui ait été valorisé directement et je n’ai jamais récolté moi-même les fruits de ce travail.

Quelle incroyable sentiment de fierté que d'avoir réussi tout seul à créer une entreprise rentable et florissante tout en restant salarié !

Former les autres est désormais ma source de motivation principale. J'ai enrichi mon premier livre en lui ajoutant tous les ans de nouvelles sections, un cahier d'exercices, des tutoriels vidéo... J'ai également écrit un deuxième livre sur une thématique nouvelle et très vaste dans ma profession, qui est aujourd'hui sur une croissance exponentielle et entraîne avec elle les ventes de mon ouvrage

Je cumule légalement un emploi salarié et mon activité indépendante en auto entrepreneur

À l’instant où j'écris ces lignes je suis encore dans cette situation de cumul d’un emploi salarié et d’une activité secondaire indépendante en auto-entrepreneur.

La vente de mes formations me rapporte actuellement plus de 50 000€ par an.

Je cumule cette source de revenus avec mon salaire et mes revenus d'enseignant vacataire en école supérieure. Je pense pouvoir bientôt me séparer de mon emploi salarié pour vivre pleinement de mes créations. C'est en tout cas mon objectif : écrire des livres et concevoir des formations, être indépendant et fier de créer librement !

 

Post a comment

Qui suis-je ?

Clément

J'ai 30 ans, je suis technicien en bâtiment salarié et père de 3 enfants en bas âge. Comme tout le monde, je manque de temps. Malgré cela, je cumule depuis 2009 mon salaire et un complément de revenus passif qui me rapporte à lui seul 50 000 € par an. J'ai bien dis passif, ce qui signifie que j’engrange des revenus même en dormant, tout ça sans avoir à changer de job !
Comment ? Je vends mes connaissances sur Internet. Ce blog et la formation "Je cumule !" sont là pour vous enseigner ma méthode.

JE CUMULE / Formation complète

  • VOTRE PLAN D'ACTION COMPLET étape par étape pour doubler (ou plus) vos revenus en moins de 2 mois
  • LA MÉTHODE PARFAITE pour vendre vos connaissances sur Internet
  • VOTRE BUSINESS PLAN pour automatiser vos revenus et conserver tout votre temps libre pour vos proches
  • COMMENT CUMULER LÉGALEMENT votre emploi et votre business en ligne, pour ne plus être obligé(e) de démissionner pour entreprendre.
 
Formation numérique téléchargeable imprimable à souhait. Livraison immédiate et gratuite par mail partout dans le monde.